Les valeurs (1): Le piège de la démonstration

Beaucoup d’hommes en voulant séduire une femme font l’erreur de trop se valoriser pour impressionner. Ils cherchent dans les discussions à mettre en avant leurs qualités, à énumérer les points communs qu’ils partagent avec elle et à se montrer comme unique. Afin de rester au centre de l’attention, il peuvent même aller jusqu’à dévaloriser les autres hommes. En somme, ils essaient de se vendre et de vendre la relation qu’ils proposent, de se présenter comme un prix et de démontrer leur haute valeur (DHV).

Cette approche est assez négative. Elle peut fonctionner sur les femmes naïves ou facilement influençables mais elle laisse toujours un arrière-gout de manipulation et d’égocentrisme. Et c’est précisément le cas puisque ces hommes veulent orienter la vision que les femmes se font d’eux, mais aussi parce que toutes leurs interactions sont centrées sur leur image.

J’ai connu plusieurs hommes qui malgré une bonne accroche ont fait l’erreur de vouloir s’afficher comme un prix aux yeux d’une femme. Devant le manque d’intérêt ou la réticence des femmes ils cherchaient à changer leur image ou à se justifier, persuadés que la femme ne les voyait pas comme il fallait. Ils se sont faits rejeter de manière assez agressive et traités de manipulateurs, à leur grande surprise.

« Soyez le prix » est pourtant une idée centrale de méthodes de séduction modernes. Cette idée va même jusqu’à prendre source dans le concept  de l’ « alpha » sorti tout droit de théories darwiniennes mal généralisées1. L’alpha serait le mâle dominant disposant de qualités que les autres n’ont pas et qui font de lui le reproducteur que toutes les femmes recherchent…

Intérioriser ces concepts permet d’afficher un semblant d’assurance en compensant un manque de confiance en soi par une survalorisation de soi, ce qui revient à passer d’un extrême à un autre. Cela permet aux hommes effacés de prendre plus de place dans leurs échanges avec les femmes mais ils ne communiquent toujours pas de la bonne manière car ils sont trop centrés sur eux-mêmes. Cela permet surtout de donner un sentiment de domination aux hommes frustrés.

Chercher à être le prix peut en effet vous permettre de masquer certains défauts dans votre séduction mais créera toujours quelque part un ressenti négatif. D’ailleurs, je suis sûr qu’il vous est déjà arrivé d’être agacé par une personne qui cherchait trop à se mettre en avant et à se montrer comme parfaite.

Quelque soit la subtilité utilisée pour prouver sa valeur, l’attitude de démonstration de valeur est négative pour soi et pour la communication.

FreeMan.

NOTES :

1. Réduire le comportement humain au comportement animal est simpliste. En effet, l’être humain n’est pas seulement guidé par ses besoins primaires et il possède des besoins sociaux et affectifs. ↑ 

Quelques concepts de séduction

Voici quelques un de mes concepts en séduction. Ils décrivent l’état d’avancement de votre séduction et son effet chez la femme. Je vous donne des descriptions très brèves, mais l’important est que vous compreniez le principe.

L’Empreinte

L’empreinte regroupe toutes les choses qui font que vous restez présent dans la tête d’une femme lorsqu’elle n’est plus en votre compagnie.

Exemples :
– Votre attirance physique
– Les bons moments passé avec vous
– Des phrases ou des idées marquantes.

L’empreinte peut être négative et parfois créer une attirance négative lorsque vous titillez son égo ou que vous jouez au fuis-moi-je-te-suis-et-suis-moi-je-te-fuis. Mais cette attirance négative est basée sur de la frustration qui n’est pas bon sur le long terme dans les relations.
A l’inverse, l’empreinte positive crée une attirance positive qui alimente le désir et sentiment amoureux.

Les Barrières

Ce sont tous les obstacles qui vont empêcher une femme d’engager une relation avec vous, de suivre son désir ou ses sentiments pour vous.

Exemples :
– Une femme introvertie et qui manque d’assurance vous trouve trop bien pour elle et qui refuse l’idée que ça puisse marcher entre vous.
– Une différence culturelle.

En arrivant à percevoir les barrières, vous arriverez à orienter les discussions et les échanges pour montrer que ces barrières ne posent pas de problème. Vous pouvez montrer quelques faiblesses, rassurer la femme ou vous intéresser à sa culture.

Les Portes

Les portes sont les moyens que la femme va utiliser pour laisser une chance à une relation possible.
A ne pas confondre avec une perche qui est un moyen actif de vous faire engager dans la relation.

Exemples :
– Les activités qu’une femme veut  partager avec vous pour mieux vous évaluer.
– Une femme qui vous avoue ses sentiments mais qui refuse une relation. Elle essaie de vous faire comprendre qu’il y a une chance pour vous en vous gardant sous la main si elle change d’avis.

La présence de portes montrent que la séduction est encore possible et vous indiquent les situations où votre séduction sera la plus efficace.

La Zone de Réflexion (ZR)

C’est la zone où la femme se place, entre des barrières et des portes, avant de décider le genre de relation qu’elle veut avoir avec vous.

La ZR est la zone où vous vous trouvez lors des premiers rendez-vous. Lorsque la relation n’avance pas et que la femme a toujours des barrières, vous finissez par sortir de la liste des amants potentiels pour arriver dans la liste des amis.

En général une femme ne se décide pas par elle même et attends de voir ce qui se passe. C’est donc à vous d’enlever les barrières et de créer ou d’ouvrir des portes

FreeMan.